FICHE n° 4 :

mythesfreudiens.com

Par l'intermédiaire de 26 fiches, ce site présente autant de mythes freudiens, tels qu'ils ont été répertoriés par Frank J. Sulloway dans son ouvrage "Freud, biologiste de l'esprit" [1].
Ce faisant, il entend faciliter l'accès du grand public à la connaissance de quelques pans, généralement assez méconnus en France, de l'histoire de la psychanalyse et de son fondateur...
lire la suite >>>
Chaque fiche indique les sources du mythe et de sa réfutation, telles que l'auteur les a rassemblées ; ces sources sont suivies de la bibliographie détaillée correspondante : l'ensemble constitue ainsi un compte-rendu détaillé du livre de Sulloway.

 

 

accueil
 

 

26 fiches
 

 

liens externes
 

 

qui suis-je ?


un mythe... : les idées de Josef Breuer sur l'hystérie auraient été plus strictement « physiologiques » que celles de Freud.

... qui a beaucoup servi à :
(a) justifier l'image d’un Freud « pur psychologue » ;
(b) occulter les différends théoriques (philosophiques) que Breuer pouvait avoir avec Freud sur le problème des rapports psychophysiologiques et sur la théorie de l'hystérie
(c) se prémunir contre l'introduction de prémisses biologiques dans la psychanalyse.

SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE

LES SOURCES :

   
du mythe :
   
  Jones 1953 : 275 ;
Wittels 1924 : 37-42.
   
de la réfutation :
   
  Hirschmüller 1978 : 195, 218, 267-68 ;
Stewart 1967 : 17-18 ;
Strachey, S.E.
[2], 2 : XXIV ;
Sulloway 1998 : appendice B.
   

LA BIBLIOGRAPHIE :

   
HIRSCHMÜLLER, ALBRECHT (1978) : Physiologie und Psychoanalyse in Leben und Werk Josef Breuers. Berne, Hans Huber.
JONES, ERNEST (1953) : The Life and Work of Sigmund Freud. Vol. 1 : The Formative Years and the Great Discoveries, 1856-1900. New York : Basic Books ; London, Hogarth Press.
STEWART, WALTER A. (1967) : Psychoanalysis : The First Ten Years, 1888-1898. New York, Macmillan Co.
STRACHEY, JAMES : traducteur en anglais des œuvres de Freud. Les pages référencées ci-dessus font partie de la préface de S.E.
[2], 2.
SULLOWAY, FRANK J. (1998) : Freud, biologiste de l’esprit (traduction), 2ème édition. Fayard.
WITTELS, FRITZ (1924) : Sigmund Freud, His Personality, His Teaching and His School (traduction). London, George Allen & Unwin.

NOTES :

[1] Sulloway, Frank J. (1998) : Freud, biologiste de l’esprit (traduction), 2ème édition. Fayard. (Présentation par Michel Plon)
L’original est Sulloway, Frank J. (1979) : Freud, Biologist of the Mind, Beyond the Psychoanalytic Legend. New York, Basic Books.


[2] Quelques abréviations :

Minutes : Nunberg and Federn, eds. (1962-75), Minutes of the Vienna Psycho-analytic Society, 4 vols. Traduction anglaise de M. Nunberg, en collaboration avec Harold Collins, New York: International Universities Press. Traduction française: Les Premiers Psychanalystes, minutes de la Société psychanalytique de Vienne, 3 vols. parus (1906 à 1911), Paris, Gallimard.

S. E. : Freud (1953-74), The Standard Edition of the Complete Psychological Works of Sigmund Freud. 24 vols. Traduit de l'allemand. sous la direction de James Strachey; avec la collaboration d'Anna Freud; assisté par Alix Strachey et Alan Tyson. Londres : Hogarth Press et The Institute of Psycho-Analysis.

 

 

accueil
 

 

26 fiches
 

 

liens externes
 

 

qui suis-je ?