FICHE n° 24 :

mythesfreudiens.com

Par l'intermédiaire de 26 fiches, ce site présente autant de mythes freudiens, tels qu'ils ont été répertoriés par Frank J. Sulloway dans son ouvrage "Freud, biologiste de l'esprit" [1].
Ce faisant, il entend faciliter l'accès du grand public à la connaissance de quelques pans, généralement assez méconnus en France, de l'histoire de la psychanalyse et de son fondateur...
lire la suite >>>
Chaque fiche indique les sources du mythe et de sa réfutation, telles que l'auteur les a rassemblées ; ces sources sont suivies de la bibliographie détaillée correspondante : l'ensemble constitue ainsi un compte-rendu détaillé du livre de Sulloway.

 

 

accueil
 

 

26 fiches
 

 

liens externes
 

 

qui suis-je ?


un mythe... : Freud se serait désintéressé des questions d’antériorité de ses « découvertes » et aurait considéré tout cela comme « fastidieux ».

... qui a beaucoup servi à :

(a) conforter le portrait du savant Freud noble et héroïque ;
(b) nier que les idées psychanalytiques étaient « dans l'air » et n'étaient donc pas nées avec Freud.

SOURCES ET BIBLIOGRAPHIE

LES SOURCES :

   
du mythe :
   
  Freud 1914, S.E. [2], 14 : 22 ;
Jones 1957 : 100.
   
de la réfutation :
   
  Ellenberger 1970 : 448-49 ;
Merton 1976 : 37-39 ;
Roazen 1975 : 70, 93-94, 109, 190-202 ;
Sulloway 1998 : chapitre 3, pp. 79-80 ; chapitre 13, pp.445-50.
   

LA BIBLIOGRAPHIE :

   
ELLENBERGER, HENRI F. (1970) : The Discovery of the Unconscious: The History and Evolution of Dynamic Psychiatry. New York : Basic Books ; London : Allen Lane.
FREUD, SIGMUND (1914) : On the History of the Psycho-Analytic Movement, Standard Edition (S.E.)
[2], 14 : 3-66.
JONES, ERNEST (1957) : The Life and Work of Sigmund Freud. Vol. 3 : The Last Phase, 1919-1939. New York : Basic Books ; London, Hogarth Press.
MERTON, ROBERT K. (1976) : ‘The Ambivalence of Scientists.’ In Sociological Ambivalence and Other Essays, pp. 32-55. New York, Free Press.
ROAZEN, PAUL (1975) : Freud and His Followers. New York, Alfred A. Knopf.
SULLOWAY, FRANK J. (1998) : Freud, biologiste de l’esprit (traduction), 2ème édition. Fayard.

NOTES :

[1] Sulloway, Frank J. (1998) : Freud, biologiste de l’esprit (traduction), 2ème édition. Fayard. (Présentation par Michel Plon)
L’original est Sulloway, Frank J. (1979) : Freud, Biologist of the Mind, Beyond the Psychoanalytic Legend. New York, Basic Books.

[2] Quelques abréviations :

Minutes : Nunberg and Federn, eds. (1962-75), Minutes of the Vienna Psycho-analytic Society, 4 vols. Traduction anglaise de M. Nunberg, en collaboration avec Harold Collins, New York: International Universities Press. Traduction française: Les Premiers Psychanalystes, minutes de la Société psychanalytique de Vienne, 3 vols. parus (1906 à 1911), Paris, Gallimard.

S. E. : Freud (1953-74), The Standard Edition of the Complete Psychological Works of Sigmund Freud. 24 vols. Traduit de l'allemand. sous la direction de James Strachey; avec la collaboration d'Anna Freud; assisté par Alix Strachey et Alan Tyson. Londres : Hogarth Press et The Institute of Psycho-Analysis.

 

 

accueil
 

 

26 fiches
 

 

liens externes
 

 

qui suis-je ?